Blog inspirant depuis 2008
  • Pin It

Gérer ses finances en tant que travailleur autonome en 6 étapes faciles

gérer finances

Dans la carrière d’un travail autonome, il est essentiel de bien gérer ses finances. Pour les personnes ayant des aptitudes plus créatives et artistiques, les finances et la comptabilité peuvent sembler être un fardeau et un désavantage majeur à devenir son propre patron.

Vous trouverez ci-bas quelques étapes simples et faciles pour vous aider à gérer vos finances et ainsi augmenter votre plaisir à travailler pour vous-même.

« Article original paru sur le site web de CreativeOverFlow.net et a été écrit par Tom Walker. »

Étape 1: Gardez en tête que le temps, c’est de l’argent !

étape 1 gérer ses finances

Source de l’image: wwarby

Et oui, la bonne vieille citation qui dit que le temps, c’est de l’argent. Il s’agit d’un des aspects les plus importants dans votre carrière de travailleur autonome. Gérer son temps de manière efficace peut faire toute la différence dans vos finances. C’est pourquoi il est essentiel de ne pas déborder sur le temps que vous avez alloué à vous tâches et à vos projets.

L’application Air du nom de Klok est un excellent outil pour garder à l’oeil le temps que vous avez passé sur les étapes de vos projets.

Étape 2: Gérez vos factures

étape 2 gérer ses finances

Source de l’image: vvvracer

Il est important de bien gérer vos facturations afin de vous assurer d’être payé à temps. Dépendament de la grosseur du projet, je demande au client de me payer en 2 ou 3 versements durant la confection du projet. (Pour la confection d’un site Internet, je demande au client de me payer le premier versement lors du commencement du contrat, le deuxième après l’approbation de la maquette et le troisième lors de la mise en ligne du site web)

Étape 3: Soyez attentif à vos dépenses

étape 3 gérer ses finances

Source de l’image: AndresRueda

Pour vous assurer que vous ne dépensez pas de l’argent inutilement, il est de mise de garder des registres précis concernant toutes les dépenses que vous avez effectuées tout au long de votre année financière.

Étape 4: Taxes et impôts

étape 4 gérer ses finances

Source de l’image: alancleaver 2000

Pour mes déclarations de taxes et ma déclaration d’impôt, personnellement, je fais affaire avec une comptable. Dans un premier temps parce les faire  moi-même me prendrait beaucoup trop de temps (Le temps, c’est de l’argent, vous vous rappelez ?) et dans un deuxième temps parce que ma comptable s’y connait beaucoup plus que moi sur le point de vue légalité ainsi que sur les avantages fiscaux qu’offrent le fait d’avoir une compagnie.

Étape 5: Obtenez de l’aide

étape 5 gérer ses finances

Source de l’image: futureshape

Si vous êtes travailleur autonome, il est important pour vous d’être conscient de vos limites et de vos capacités au niveau technique et financier. Si vous avez des questions ou de la difficulté dans vos finances, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide auprès d’un ami, d’un membre de votre famille, d’un de vos contacts dans vos réseaux sociaux, ou de toutes autres personnes ayant plus d’expérience que vous dans ce domaine.

Étape 6: Savourez le fait d’être travailleur autonome

étape 6 gérer ses finances

Source de l’image: Matt Honan

Il y a plusieurs points positifs au fait de devenir travailleur autonome, mais il est peu probable que vous avez décidé ou que vous envisagiez le fait d’en devenir un(e) pour les joies de la gestion financière. Avec une approche efficace par rapport à vos dépenses et revenus ainsi qu’en allant chercher de l’aide lorsque vous en avez besoin, vous atteindrez un bon équilibre dans vos finances ce qui vous permettra de concentrer vos efforts sur le travail créatif, qui dans mon cas, est la raison principale pour laquelle je suis devenu mon propre patron.

Avez-vous d’autres trucs, astuces ou conseils à partager avec nous ? Étant travailleur autonome depuis un peu plus qu’un an, j’imagine avoir oublié plusieurs points dans ce billet, qui pour vous sont peut-être primordials dans la gérance de vos finances.

7 commentaires

  • Pierre Masson | 2010/03/18

    Quel pourcentage de tes revenus bruts gardes-tu en prévision de payer l’impot? moi je n’ai pas fait une année complète encore. Je garde 35%. Est-ce trop selon toi?

  • Pierre Masson | 2010/03/18

    Quel pourcentage de tes revenus bruts gardes-tu en prévision de payer l’impot? moi je n’ai pas fait une année complète encore. Je garde 35%. Est-ce trop selon toi?

  • Luc Normandin | 2010/03/19

    Salut Louis !!

    Tu devrais développer un peu plus du côté des finances et des dépenses permises par la loi, car je crois qu’en tant que travailleur autonome, à part l’horaire les dépenses personnels font aussi parties de ce merveilleux monde ! 🙂

    Pour réponse à M Masson, je vous suggère toujours de garder 10% du montant total de vos revenues ! Le reste partira surement avec vos dépenses personnels / acquisition / formation / autre

    Luc

  • Luc Normandin | 2010/03/18

    Salut Louis !!

    Tu devrais développer un peu plus du côté des finances et des dépenses permises par la loi, car je crois qu’en tant que travailleur autonome, à part l’horaire les dépenses personnels font aussi parties de ce merveilleux monde ! 🙂

    Pour réponse à M Masson, je vous suggère toujours de garder 10% du montant total de vos revenues ! Le reste partira surement avec vos dépenses personnels / acquisition / formation / autre

    Luc

  • Louis_Dea | 2010/03/19

    Sincèrement, je dois vous dire que je ne suis travailleur autonome que depuis 14 mois donc, je ne suis pas très expérimenté à ce sujet. J’ai traduit ce billet mais je n’en suis pas l’auteur original. 😉

    Personnellement, je mets de coté environ 25 % de mes revenues que je génère avec mon entreprise. Je me garde quand même une manoeuvre au cas ou je devrais en payer un peu plus.

    Merci à vous deux pour vos commentaires sur le sujet et j’espère que d’autres entrepreneurs viendront également commenter.

  • Louis_Dea | 2010/03/18

    Sincèrement, je dois vous dire que je ne suis travailleur autonome que depuis 14 mois donc, je ne suis pas très expérimenté à ce sujet. J’ai traduit ce billet mais je n’en suis pas l’auteur original. 😉

    Personnellement, je mets de coté environ 25 % de mes revenues que je génère avec mon entreprise. Je me garde quand même une manoeuvre au cas ou je devrais en payer un peu plus.

    Merci à vous deux pour vos commentaires sur le sujet et j’espère que d’autres entrepreneurs viendront également commenter.

  • WordPress Québec | 2010/03/25

    Bonjour, WordPress Québec à comme mission le succès de votre site web d'entreprise. Nous offrons un partenariat à long terme avec nos clients. Nous sommes en mesure d'appuyer nos clients entrepreneurs pour leur visibilité et l'augmentation du volume de leurs affaires avec les technologies modernes du web 2.0

    Venez nous visiter au : http://www.wordpress-quebec.com
    ou voici notre numéro de téléphone : 1-866-376-8963

Laisser un commentaire