Blog inspirant depuis 2008
  • Pin It

Le palace du rayon laser étincelant

thumbnail_foster

Beaucoup de créateurs talentueux se sont fait récemment connaître grâce à la diffusion offerte par le web, et l’artiste présenté dans cet article est l’un d’entre eux. Son « Palace du Rayon Laser Etincelant » (Palace Laser Spark Beam) est une pièce unique qui se compose de plusieurs épaisseurs de verre et d’un enchaînement d’icosaèdres en acrylique, dont le modèle s’étend vers le haut.
Le designer John Foster, basé à Minneapolis aux Etats-Unis, a créé cette superbe table dont les angles de verres colorés permettent à la lumière d’éclater en centaines de particules angulaires grâce à l’interaction du soleil. Le dessus de la table est placé sur une succession de pyramides inversées de cristaux, qui projettent la lumière selon des centaines de petits arc-en-ciels, sur les murs et le sol.

Voici comment Foster explique son approche du design : « Je veux que mes objets influencent notre expérience. Je fais confiance au hasard, et je permets à l’aspect expérimental de mon travail de devenir l’informateur quand il s’agit de la composition de peintures, de sculptures, d’objets utilitaires ou de bijoux. »

Les créations de John englobent une grande variété de stratégies formelles et situationnelles,  et l’artiste emploie des techniques et des matériaux très différents, comme des moules, du plastique, du verre, de l’imagerie digitale, et de la peinture. Son approche est interdisciplinaire et consiste à explorer un espace frontière, curieux et fantasmatique. John fait de l’art pour l’art, pour partager son inspiration et sa vision d’un monde étrangement différent.

Sources : TwistedSifter, Northrupkingbuilding et Homeideasmag

sparkle-tables-by-john-foster-11sparkle-tables-by-john-foster-10sparkle-tables-by-john-foster-9sparkle-tables-by-john-foster-8sparkle-tables-by-john-foster-6
sparkle-tables-by-john-foster-5
sparkle-tables-by-john-foster-4
sparkle-tables-by-john-foster-3
sparkle-tables-by-john-foster-2
sparkle-tables-by-john-foster-1
john-foster-2

Laisser un commentaire